Accueil > Professionnels de santé > Le Développement Durable > Un engagement social

Professionnels de santé

Un engagement social

Responsabilité sociale

Plus proche des besoins des patients et du personnel

L’Hôpital Saint Joseph est le 2ème employeur privé de la ville de Marseille, avec plus de 2 500 employés et 400 médecins. 
Sa politique sociale doit lui permettre de fidéliser ses forces vives. L’Etablissement reste dans une logique constante d’amélioration de la qualité de ces dispositifs, inscrivant sa politique sociale dans une perspective de long terme, une perspective “durable”.
L’Etablissement porte par conséquent ses efforts sur plusieurs axes essentiels : l’emploi et les compétences, les conditions de travail, la qualité et la sécurité ; la cohésion sociale de l’Etablissement.

Une gestion attentive des Ressources Humaines

L’Hôpital Saint Joseph a à cœur de développer un accueil de qualité au service de ses patients. En amont, cette politique est inscrite dans la démarche d’accueil des nouveaux personnels recrutés.

Dès l’arrivée de nouveaux salariés à l’Hôpital, un livret d’accueil est remis et un parcours d’intégration de deux jours (mise en place par la Direction des Soins depuis 2009) s’ensuit pour les nouveaux personnels paramédicaux. 
Une réunion d’intégration, en présence de la Direction Générale, est également systématiquement organisée pour les nouveaux embauchés. Un moment important, auquel participe un Administrateur pour expliquer ce qui fonde l’état d’esprit de l’Etablissement, l’importance que la Direction Générale et le Conseil d’Administration souhaitent donner à chacun des membres qui rejoint l’Etablissement.

L’Hôpital privilégie également une politique de recrutement et des Ressources Humaines ouverte et équitable : contrats aidés (avec pour objectif, chaque fois que cela est possible, la signature d’un contrat pérenne) ; salariés handicapés ; Contrats d’avenir ; Accord Stress ; Accord Seniors ; Gestion Prévisionnelle des Emplois et Compétences pour accompagner le salarié tout au long de sa vie professionnelle…

La formation a aussi une place importante

Avec un budget formation situé entre 2,8 et 3,2 % de la masse salariale, supérieur au 1,6 % requis par la loi, l’Hôpital consacre des efforts importants au développement des compétences des salariés. 
Des entretiens de progrès sont également en place pour faire, avec l’employé, le bilan du travail de l’année et envisager d’éventuelles formations que souhaiterait réaliser le salarié pour évoluer dans son poste.

La politique de Gestion des Ressources Humaines de l’Hôpital Saint Joseph s’inscrit autour de valeurs de référence, synthétisées dans la Charte des Valeurs de l’Etablissement.
Travailler à Saint Joseph, c’est devenir salarié d’un établissement de soins qui se veut plus humain et différent, où les valeurs d’écoute, d’échange et de convivialité sont partagées par tous ses acteurs, concourant à instaurer une relation de confiance avec le patient.

Une politique sociale volontariste

Outre la souplesse réelle des plannings et horaires proposés aux agents, l’Etablissement multiplient les actions pour faciliter la qualité de vie au travail de ses employés (places en crèche à proximité immédiate de l’Hôpital, avec des horaires adaptés ; parkings gratuits pour tout le personnel…).

Par ailleurs, Saint Joseph a fait sien l’état d’esprit qui prévaut dans les entreprises les plus performantes : la volonté d’entreprendre ensemble au service de ses patients.
L’Etablissement a développé, depuis une quinzaine d’années, un système original de rémunération annexe issu du monde de l’entreprise privée : un intéressement (avec abondement de l’employeur aux résultats de l’Hôpital).
Il permet, selon les années, de distribuer une prime d’intéressement répartie de façon égalitaire, pour tous les personnels ayant plus de trois mois de présence dans l’Etablissement.
Ce dispositif, peu répandu dans le monde de la santé, a été souhaité par les instances dirigeantes de l’Etablissement pour permettre au personnel de voir récompenser sa contribution à l’atteinte des objectifs considérés comme prioritaires par l’Hôpital.

L’Hôpital Saint Joseph a également mis en place en 1991 un Plan d’Epargne Entreprise (PEE), dispositif facultatif qui permet à l’Etablissement d’aider tous les salariés ayant plus de 3 mois d’ancienneté à se constituer un capital, dans des conditions fiscales très avantageuses.

Une politique de gestion des risques et de la qualité

L’une des priorités de l’Hôpital Saint Joseph est de développer une véritable culture de la sécurité. La structuration de la gestion des risques répond à cette préoccupation.

L’Hôpital Saint Joseph, établissement de santé où se côtoient les risques infectieux, sanitaires, professionnels, de stress physique et psychologique constants, s’est doté d’un Document Unique qui fixe les priorités d’action à partir de l’évaluation et du recensement des risques potentiels pour l’établissement.

L’objectif est de réduire le nombre d’accidents du travail et d’améliorer la prise en charge globale de la prévention dans l’Etablissement en assurant les meilleures conditions d’hygiène, de sécurité et d’environnement pour les salariés.
Les salariés sont à la démarche de prévention des risques dans l’Etablissement.
Par ailleurs, chaque salarié reçoit une formation pour la prévention des accidents du travail en fonction des risques auxquels il est exposé.

Dernière mise à jour le 25.07.2018


Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.