La gouvernance

L'Hôpital Saint Joseph

La gouvernance de l’Hôpital Saint Joseph est une de ses forces.
Elle s’inscrit dans son histoire, faite originellement de coopérations, d’échanges pour agir ensemble, dans la concertation, la confiance réciproque et la transparence.

Elle s’inspire des meilleures pratiques et outils du monde de l’entreprise.
Le souci de performance, la recherche d’excellence, le statut libéral du corps médical, font de Saint Joseph un modèle à part dont les indicateurs médico-économiques démontrent la légitimité.

  • Une Assemblée Générale dotée des pleins pouvoirs

La gouvernance de l’Hôpital Saint Joseph décentralise la prise de décision, par l’association de divers lieux et acteurs impliqués dans la décision, partenaires.
Présidée par Monsieur Antoine DUBOUT, l’Assemblée Générale est constituée d’hommes et de femmes bénévoles, indépendants, libres et responsables, issus de la société civile.
Tous garants de la mémoire et des valeurs portées par l’institution, ils donnent de leur temps pour porter haut et loin l'Hôpital Saint Joseph.
L’Assemblée Générale délègue des pouvoirs de gestion et de direction de l’association Hôpital Saint Joseph à un Comité Exécutif présidé par le Directeur Général, Sophie DOSTERT.
L’Assemblée Générale assume la responsabilité morale de l’institution, garantit son éthique et détermine sa stratégie.
Le Conseil de Surveillance, quant à lui, exerce le contrôle permanent de la gestion de l’association par le Comité Exécutif.
Il définit la politique et les orientations générales de l’association, nomme et révoque les membres du Comité Exécutif, avec l’accord préalable du Conseil d’Administration de la Fondation et présente le rapport moral et financier à l’Assemblée Générale Ordinaire.

  • Un corps médical libéral

Le statut du corps médical de l'Hôpital Saint Joseph est atypique dans l'univers des établissements de santé. Alors que les hôpitaux publics et la plupart des hôpitaux privés non lucratifs travaillent avec des médecins salariés, notre établissement a fait le choix du statut libéral pour son corps médical.

Ce choix de gestion, partagé par la communauté médicale et approuvé par l’Agence Régionale d’Hospitalisation dans le cadre de notre Projet d’Établissement 2004-2008, est cohérent avec notre exigence de performance médico-économique
et de rémunération des personnels au plus près de l'activité dans la logique du financement à l'activité.

Le corps médical libéral de l'Hôpital Saint Joseph est rémunéré
à l'acte selon les nomenclatures CCAMP et NGAP et dans les limites du budget de l'établissement.
Les médecins sont nommés par l'Assemblée Générale de l'Association après avis de la Direction Générale, de la Conférence médicale d'établissement et d'une Commission Médico-Administrative (commission mixte formée de trois administrateurs et de trois médecins).

Il y a plus de 300 médecins libéraux à Saint Joseph représentant environ 160 équivalents temps plein.
Certains praticiens exercent de manière exclusive dans l'établissement, la majorité a une activité à temps partiel, complétée par un exercice en cabinet libéral, voire dans d’autres structures de soins.

Ce principe de l’activité libérale n’exclut pas le salariat lorsque nécessaire : les médecins exerçant des fonctions transversales (DIM, Hygiène, Douleur, Soins palliatifs,…) ou disciplines particulières (médecine interne, médecine d'urgence polyvalente, Soins Palliatifs) ainsi que les médecins généralistes hospitaliers, présents dans chaque service de soins, qui participent à un suivi médical du patient de qualité.