Soutien au Liban

Solidarité Liban - Equipe de Saint Joseph

L'Hôpital Saint Joseph et l'Hôpital Européen, se sont mobilisés ensemble pour soutenir le Centre hospitalier universitaire libanais GEITAOUI à Beyrouth.

Face au drame que vit le Liban suite à la double explosion qui a détruit une partie de la ville de Beyrouth et fait de nombreux morts, disparus et blessés, l’Hôpital Saint Joseph et l’Hôpital Européen, se mobilisent ensemble pour apporter leur soutien à la communauté libanaise.

7 palettes, soit 2,5 tonnes de médicaments et matériels médicaux partent vendredi 21 août sur le navire AKNOUL généreusement affrété par la CMA-CGM, et seront acheminés vers le Centre hospitalier universitaire libanais Geitaoui, situé à 1,3 kms de l’épicentre de l’explosion et durement touché.

 

Grâce à l’union de l’Hôpital Saint Joseph et de l’Hôpital Européen (réunis depuis plus d’un an au sein de l’Association AUDEAM, qui a déjà permis la mise en œuvre de belles collaborations), une aide précieuse pourra être apportée aux Libanais par l’intermédiaire de l’Hôpital libanais Geitaoui.

2,5 tonnes de médicaments et dispositifs médicaux et matériels (trois défibrillateurs, pansements, cathéter, lunettes à oxygène, filtres pour respirateurs,  ...) ont été réunis par l’Hôpital Saint Joseph et l’Hôpital Européen et acheminés jusqu’au Port de Marseille en fin de matinée.

 

Une opération urgente et solidaire

Le Centre Hospitalier Universitaire libanais Geitaoui, institution à but non lucratif fondée à Beyrouth en 1927 par l'Abbé Youssef Selwan Geitaoui, s’est donnée pour mission de soigner tous les patients sans exception et sans distinction de classe ou de religion.

Le jour de l’explosion le 4 août, 120 malades étaient hospitalisés sur une capacité de 260 lits.

 

L’hôpital va rouvrir une vingtaine de lits dans 10 jours pour reprendre une activité normale et quelques salles de bloc opératoire ouvriront la semaine prochaine.

 

L’Hôpital a besoin du soutien de tous pour pouvoir prendre en charge les nombreuses victimes.

Pour sa rénovation complète, il faudra plusieurs mois et plusieurs millions d’euros…

2,5 tonnes de médicaments et matériels médicaux

Dernière mise à jour le 15.11.2021